Rémy & Eve

Rémy est à jamais au panthéon du Boogie Woogie français et mondial. Son style inimitable, sa classe naturelle, son oreille fantastique lui ont permis d'obtenir un palmarès élogieux. Je regrette cependant qu'il n'ait pu gagner son deuxième titre de champion du monde avec Sarrah (voir la rubrique qui leur est consacrée).

Mais tout a bien sûr commencé avec sa soeur Eve, bien avant que je ne découvre moi-même le Boogie. La légende disait que tous les jours, à peine rentrés de l'école, ils jetaient leurs cartables dans un coin et se mettaient direct à écouter du Boogie et à danser.

En 1998, à la Coupe du Monde d'Avignon (31 octobre), ils terminent 3èmes derrière le grand Grimm et derrière Pantaleo. Un champion est né, "a star is born", même si sa dégaine à cette compétition m'a toujours fait sourire, avec son pantalon trop court et sa silhouette maigrichonne. :-)

Voici des vidéos collectors, de 1999 et 2000, qui préfiguraient déjà les sommets vers lesquels Rémy, d'abord avec Eve, allait porter le Boogie français.

Voici la première finale, pour moi en tant que compétiteur et spectateur. Il ne m'avait fallu que deux passages de qualification pour être déjà fan !
Ils terminent seconds derrière les norvégiens Jurgen et Aina (voir la rubrique qui leur est consacrée), participant au championnat AFDA car étudiants en France. Et moi, même si je n'y connaissais encore pas grand chose, j'avais déjà envie de jouer au commentateur sportif ! :-p

une belle finale à la Coupe de France de Valence en 2001 :

Quelle chance d'avoir été aux premières loges pour voire de tels passages !